ICARE N°252, L'EMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920)

ICARE N°252, L'EMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920)

20.00 €

incl. VAT, plus delivery
In stock

Description

ICARE N°252, L'ÉMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920)

EDITO

ICARE N°252, L'ÉMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920)


Il y a tout juste cent ans, à une époque qui nous parait aujourd’hui bien lointaine à l’échelle aéronautique, naissait le transport aérien commercial dès le lendemain de l’armistice.
Réalisant la grande disponibilité à la fois d’avions devenus inutilisés et de pilotes démobilisés, des entrepreneurs audacieux se sont lancés dans des projets de liaisons aériennes, au premier rang desquelles celle reliant la France à l’Angleterre.
La conjugaison d’un matériel redoutablement peu fiable et d’une navigation rudimentaire par conditions météorologiques incertaines ainsi que de moyens financiers limités a entrainé rapidement de nombreuses faillites.
Néanmoins, l’élan était pris et l’importance des besoins a entrainé la décennie suivante une dynamique qui ne s’est plus jamais démentie.
A la fin des années 30, l’industrie aéronautique de notre pays paraissant se faire dépasser par les productions outre-Atlantique, un exemplaire du tout nouveau Douglas DC-2 fut testé en France.
Les résultats étaient pour le moins encourageants mais ne furent l’objet d’aucune décision politique en faveur de ce matériel révolutionnaire.
C’est cette histoire peu connue que nous nous proposons de vous faire découvrir.
Il y a cinquante ans, les liaisons France-Japon furent grandement facilitées par les accords signés avec les autorités soviétiques permettant l’ouverture de routes aériennes via la Sibérie raccourcissant significativement les temps de vol.
Ce qui nous parait aujourd’hui une évidence a été à l’époque le résultat d’intenses tractations entre gouvernements.
En décembre dernier, fut inaugurée la réouverture tant attendue de la Grande Galerie du musée de l’Air et de l’Espace.
Après celle de la « Salle des Huit Colonnes » en 2013, l’aérogare mythique du Bourget a désormais retrouvé tout son lustre d’antan, offrant au visiteur ébloui une superbe vision de l’histoire aéronautique.
Nul doute qu’un public toujours plus nombreux viendra admirer une aussi belle réussite.

Additional product information

Summary
SOMMAIRE ICARE N°252, L'ÉMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920) 6 ACTUALITÉS 6 Les cinquante ans des liaisons aériennes Europe-Japon via la Russie 14 La réouverture de la Grande Galerie du musée de l’Air et de l’Espace du Bourget 28 LE DOUGLAS « DC » DONT AIR FRANCE NE VOULAIT PAS 33 Une stratégie bien arrêtée 35 Un mot d'ordre : acheter français ! 35 Une entente de circonstance 36 En évaluation à Villacoublay 41 Un rapport trop partial 41 La polémique s'installe 42 La solution vint de Marcel Bloch 44 Un avion « mètre-étalon » 40 Une disparition énigmatique 46 Le DC-2 « avion espion » ? 48 Trop peu, trop tard, le DC-3 50 La genèse des Douglas « DC » 50 Le refus de Boeing fait le succès de Douglas ! 51 Étudié en soufflerie 53 Testé au rouleau compresseur 56 L'avion providentiel 58 Une réputation inégalée 60 L'ÉMERGENCE DE L'AVIATION MARCHANDE (1919-1920) 60 La situation au début 1919 60 Les conditions après l'armistice 62 Les liaisons aériennes militaires 64 L'importance de la construction aéronautique 65 Les vélléités annoncées 75 Le traité et ses conséquences 75 L'immatriculation des avions 77 Le certificat de navigabilité individuel 80 Les droits de survol et d'escale 80 Le « permis d'exploitation » 80 Les licences pour les équipages 80 L'orientation de la construction aéronautique en France 82 Les compagnies aériennes en gestation 84 L'année 1919 99 L'année 1920 128 Ce qui se passe à l'étranger 144 Le début des opérations régulières 146 Conclusion 150 Annexes 150 Aide militaire à l'aviation commerciale 150 Caractéristiques et performances des aéronefs vers 1920 152 Le systèmes de primes de 1920 153 Bibliographie 153 Remerciements 154 In memoriam 156 Analyses d’accidents - Robert Galan 158 Les livres - Robert Galan